Comment choisir son casque de vélo ?

Choisir son casque de vélo de route
 Mon S-Works Prevail 2 sur la photo au passage ;) 

 

Le casque pour un cycliste, c'est un peu comme Lance Armstrong et le dopage, ils sont indissociables, il pourra te sauver la vie si tu chutes lourdement, autant te dire que ce n'est pas négociable. Bien sûr, pour que le casque fasse son travail en cas de chute, il doit être adapté à la morphologie de ton crâne, être à la bonne taille, qu'il soit attaché correctement. Mais quels sont les critères pour bien choisir son casque ? Pour quel budget ? Quelle pratique ? Quel type de casque ? Dans cet article, je répondrai à toutes ces questions.

Les critères à prendre en compte pour choisir son casque 

N°1 : La taille de ton casque 

C'est le critère le plus important pour un confort optimal, le casque ne doit être ni trop serré, ni trop ample, il doit s'adapter parfaitement à ta morphologie. 

Pour connaître ta taille, tu vas devoir mesurer ton tour de tête avec un mètre ruban souple

Place le mètre ruban comme sur le schéma ci-dessous :

Schéma mesurer tour de tete
crédit : Alltricks.com

N°2 : Les normes et technologies à prendre en compte

  • Les normes obligatoires : 

- La norme européenne CE EN 1078, pour t'expliquer à quoi cela correspond rapidement, il s'agit des exigences et méthodes d'essai de certains critères du casque comme : sa construction, ses propriétés d'absorption des chocs, les dispositifs de serrage (Jugulaire, sangles latérales)...

Cette norme est OBLIGATOIRE, si elle n'est pas mentionnée sur les casques que tu vois, un conseil : FUIS ! 

  • Les technologies en matière de protection :

- La construction "In-Mold" ou classique : 

Le procédé In-Mold consiste à fusionner les deux coques extérieures et intérieures, par thermocollage, pour ne former qu'une pièce. Ses avantages sont multiples : Une plus grande solidité et une meilleure ventilation pour un confort optimale. 

Le procédé classique consiste à coller simplement deux les parties du casque, il est présent sur certains modèles d'entrée de gamme, mais niveau sécurité et confort, ce n'est pas le meilleur choix 

- MIPS :

Je suis sûr que tu as déjà entendu parler de cette technologie fabuleuse. Mais qu'est-ce que cette technologie apporte ? Comment fonctionne t-elle ? 

Pour faire simple : Le MIPS va imiter et jouer le rôle du liquide céphalo-rachidien, dans lequel baigne notre cerveau. Lors d'un choc plus ou moins lourd, le système MIPS absorbera l'onde de choc en faisant glisser le crâne le long de la calotte du casque. La force du choc sera donc mieux dissiper, et le cerveau ne tapera pas contre la boîte crânienne, cela diminue les risques de traumatismes crâniens. 

Une petite vidéo pour que tu comprennes parfaitement son apport :

D'autres marques ont breveté leur propre technologie comme le SPIN de Poc ou le Turbine 360 de Leatt.

- Les détecteurs de chutes : 

La marque américaine Specialized a créé ANGi, un détecteur de chute directement relié à une application sur son smartphone. Le détecteur envoie ta position GPS et appelle un numéro de téléphone configuré dans l'application en cas de chute. ANGi se déclenche automatiquement si une chute survient, tes proches peuvent suivre ton parcours grâce à l'application ANGi. Un accessoire formidable pour améliorer la sécurité à vélo. 

N°3 : Le confort 

Les parties du casque à vérifier pour un confort optimal sont les suivantes :

  • Les mousses ou coussinets : Elles doivent être respirantes et absorber l'humidité pour un plus grand confort. Vérifie également que celles-ci sont amovibles, pour pouvoir les laver. 
  • Les bouches d'aération : Un casque bien ventilé est un casque confortable, il limitera l'effet "cocotte minute" et rafraîchira ton crâne lorsqu'il fait chaud. Certains casques sont dotés de filets à insectes pour ne pas rouler en compagnie des moustiques ou mouches en tout genre. 
  • Les fermetures du casque : Les systèmes de fermeture du casque doivent être simple et rapide à utiliser, il existe plusieurs types de fermetures :

- Le clip, la majorité des casques utilisent ce système simple 

- La fermeture magnétique, certains casques Aero utilisent ce système comme le Specialized Evade. Pour l'avoir testé, c'est efficace, mais au début, on galère un peu à le retirer.

- Le serrage micrométrique, comme sur les chaussures de vélo avec leurs fermetures Boa. 

  • Les sangles latérales : Elles doivent confortables car elles sont en contact direct avec ton visage. Robuste et respirante, sont les deux qualités à prendre en compte après le confort. Pour leur placement, les sangles doivent se positionner en dessous des oreilles. 

N°4 : Ta pratique et la fréquence de tes sorties à vélo 

  • Loisirs et cyclo du dimanche : Dans ces cas-là, opte pour un casque d'entrée de gamme homologué et bien ventilé. Pas besoin d'un casque de chrono pour rouler avec tonton Bernard le dimanche matin 
  • Débutant et sortie régulière : Si tu souhaites te mettre sérieusement à la petite reine, il va falloir investir un minimum dans un bon casque : Confort, aérodynamisme et légèreté seront tes mots d'ordre dans ton choix. 
  • Intensif et compétition : Ici, c'est le cran au-dessus, ton casque va être un atout majeur pour améliorer tes performances, qu'il soit aero ou ultra ventilé, il doit rester confortable et posséder les dernières technologies de protections (si tu roules plus vite, la chute est d'autant plus lourde). comme MIPS avec un détecteur de chute si tu as envie. La légèreté est de mise également, rien de pire que de rouler avec un parpaing sur la tête.

N°5 : Les différents de casque que tu peux trouver sur le marché 

  • Les casques classiques : Ce sont les plus répandus, ils t'offriront confort, protections, légèreté et ventilation. Ils sont très polyvalents. 
Kask Valegro bleu
Le modèle Valegro de chez Kask, ventilé et aero, le compromis parfait ! 
  • Les casques aéro : Ces casques sont conçus pour réduire au maximum ta prise au vent et laisser le flux d'air glisser sur le casque. On oublie pas non plus la ventilation, certains casques sont dotés de système de fermeture des aérations pour être encore plus aérodynamique. Ils sont privilégiés pour les parcours plats et les contre-la-montre. 

 Specialized Evade

Le modèle Evade 2 de chez Specialized, un petit bijou d'aérodynamisme ! 

N°6 : Le budget 

Dans cette partie, nous serons ta boussole dans cet océan de modèles de casque. D'entrée de gamme à très haut de gamme, nous t'avons sélectionné les meilleurs casques classiques et aéros de chaque gamme selon notre avis : 

  • Entrée de gamme : entre 30€ et 90€

- Classiques : VanRysel Racer, Giro Isode et Agilis, Met Idolo, Urge TourAir, Mavic Aksium Elite, Specialized Align et Echelon 2

- Aéros : Met Strale, BBB Tithon, BH Aero TT

  • Milieu de gamme : entre 90€ et 200€ : 

- ClassiquesSpecialized Propero, Mavic Cosmic Pro, Kask Valegro, POC Octal, Giro Cinder et Aeon, Bontrager Circuit et Velocis, Abus Aventor

- Aéros : Abus GameChanger, Met Manta, Bontrager Ballista, Oakley Aro 3, Casco Speedster TC plus, Spiuk Profit Aero, BBB Indra Speed 45

  • Haut de gamme : entre 200€ et 600€ : 

- ClassiquesS-Works Prevail 2, Kask Protone, Giro Synthe et Aether, POC Ventral Spin, Bontrager XXX Wavecel, Abus Airbreaker, Met Trenta

- AérosS-Works Evade 2, HJC IbexCasco Speedairo, Mavic Comete Ultimate, Kask Infinity et Utopia 

- Contre-la-montre : Kask Bambino Pro et Mistral, Giro Aerohead ultimate et Vanquish, POC Cerebel et Tempor, Bontrager Aeolus, Met Drone

 

Le coup de pédale de fin 

Voilà, je pense qu'avec toute ces informations, tu pourras trouver le casque de tes rêves en fonction de tes besoins. Une dernière chose, n'oublie pas que comme l'achat d'un compteur, l'achat d'un casque est un investissement sur le long terme, cet achat peut paraitre assez important au niveau financier, mais crois-moi, tu remercieras d'avoir payé peut-être 50 voire 100€ de plus, pour un casque de très bonne facture qui améliore ton ressenti sur le vélo et ta sécurité. 

Je te remercie d'avoir pris le temps de lire cet article, si tu as des questions ou des commentaires sur l'article, n'hésites pas à laisser un commentaire juste en dessous et à partager cet article ! 

 

À bientôt les cyclistes ! 

 

Julien, fondateur de Gros Braquet 

Plus de publications

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés