Comment choisir son vélo de route ?

Comment choisir vélo route ?

 

Ça y est, tu t'es décidé à te mettre au vélo de route, tu pars donc à la recherche de ton premier vélo sur le web. Surprise ! Il y a un choix pléthorique de vélo, des gammes par ci et par là, aéro, confort, montagne ou triathlon... Tu ne sais pas quel type de vélo est fait pour toi, quel budget allouer dans ta nouvelle passion ou bien pour quelle pratique ? Pas de panique, on t'explique tout ça en 3 points essentiels pour que tu puisses faire un choix adapté à tes attentes.

1. Pour quelle pratique ? 

Ce critère est primordial dans le choix de ton vélo, si tu veux juste faire des balades et rouler tranquille, pas la peine de claquer ton PEL pour le dernier Madone de chez Trek. Voyons ici les différentes pratiques du vélo de route : 

  • Cyclotourisme et balades

Si ton objectif est de rouler le week-end tranquille, pour découvrir de beaux paysages ou bien de rester en forme. Pour ce type de pratique, les deux points essentiels sont confort et légèreté, pas besoin d'un cadre full carbone, tu peux opter pour un vélo en alu' ou bien mixer aluminium pour le cadre et carbone pour la fourche, pour un minimum de rigidité.

Fréquence de sortie : 1 à 2 sorties par semaine

Groupes et transmissions suggérées : pour un maximum de polyvalence, tu opter pour les transmissions Tiagra et Sora (Shimano) t'emmèneront partout, avec une cassette de 11/32 et un pédalier en 50/34, tu pourras rouler sur tous les terrains ! 

Freins : pour plus de sécurité, on te conseille les freins à disque, surtout quand la route est trempée.

Roue : des roues toute simples en aluminium feront amplement l'affaire !

  • Cyclosportif

Si tu veux rouler régulièrement chaque semaine, seul ou avec les copains, manger pas mal de bornes et aussi t'entraîner de temps en temps, tu es un cyclosportif ! Dans ce cas, je te conseille au minimum d'avoir une fourche en carbone et le cadre en aluminium, sinon opte pour un cadre et une fourche en carbone, bien sûr cela dépend de ton budget. Le vélo doit suffisamment rigide et confortable (tu ne fais pas de compet' non plus).

Fréquence de sortie : 2 à 4 sorties par semaine

Groupes et transmission suggérées : pas de compromis, ici c'est minimum du 105 ou Rival chez Sram, pour un maximum d'efficacité et de fiabilité. Si tu as un peu plus de budget, tu peux opter pour de l'Ultégra (Shimano), Force (Sram) ou Record (Campagnolo), si tu veux une meilleure réactivité dans tes changement de vitesses. En cyclosportif, pas besoin d'un groupe électrique (même si c'est tellement bien), ne vas pas claquer ton budget voyage... Pour la cassette, du 11/28, c'est niquel, progressif et polyvalent. 

Freins : des freins à patin pour plus de légèreté mais un peu moins mordants que des disques. Niveau sécurité on te conseille des disques. 

Roues : tout dépend de ton budget mais des roues en aluminium ça fait le taff. Par contre si tu veux optimiser les performances de ton vélo, des roues carbones sont indispensables, plus rigides et légères. 

  • Compétition

La performance comme maÎtre-mot, ici l'aluminium n'a pas sa place (sauf dans les années 70), c'est du carbone ou rien, tous les composants de ton vélo doivent être étudiés dans un seul but : aller toujours plus vite. Cela passe par un cintre plus bas, et un tube de selle plus haut pour un maximum d'aérodynamisme, un cadre poids plume, des pédales réactives et légères. 

Groupes et transmissions suggérées : lorsque tu fais de la compétition, la transmission de ton vélo doit etre d'une grande réactivité, pourquoi ? Pour gérer les changements de rythme incessant durant une course ou bien régler tout le monde au sprint comme Sagan. Le haut du panier des transmission devra être choisi, en transmission mécanique ou électrique : Dura-Ace/Ultegra Di2, Record/Super Record EPS ou Red eTap. Le choix du pédalier sera également important en fonction du profil de la course : 50/34 pour la montagne, 52/36 pour les étapes de plaines ou vallonnées.

Freins : l'éternel débat, Patins vs Disques, comme je l'ai dit au-dessus, cela dépend de toi, même si le système de freinage le plus léger et fiable doit être choisi, donc sans aucune objectivité, je te conseille les patins.

Roues : dans ton arsenal, tu devras posséder plusieurs types de roues en carbone bien sûr. Pour la montagne des roues plutôt basse et légère pour grimper n'importe quels cols. Pour les parcours plats et vallonnés, des roues plus hautes et aérodynamiques (Zipp 808, par exemple).

 2. Les types de vélos de route et leurs géométries

Dans le cyclisme moderne, on peut distinguer 3 grandes familles de vélos, chaque catégorie de vélos à ses avantages en terme de poids, rigidité, légèreté et surtout un comportement qui lui est propre sur la route. 

  • Aéro

Vélo aéro Spécialized Venge

source : Cycling tips 

Ces vélos n'ont qu'un seul mot en "fourche", la vitesse. Ce type de vélo est conçu pour la plupart dans des souffleries (wintunnel chez Specialized par exemple) , pour optimiser la pénétration dans l'air du cadre, avoir le moins de résistance au vent pour aller plus vite. Ces vélos ont souvent des tubes de selle, cintres et cadres plat pour fendre l'air et le coureur a une position beaucoup plus avancée sur le vélo. Ce sont des vélos d'une beauté rare qui conviendront parfaitement aux gros rouleurs ou sprinteurs (tu sais ceux qui ont des mollets, plus gros que tes cuisses...) ainsi qu'aux parcours plats et vallonnées. (sur la photo un Specialized Venge édition Sagan)

  • Montagne 

Vélo montagne Cannondale supersix

Des vélos aussi agiles et nerveux qu'un bouquetin des Alpes. Plus léger, vif et nerveux que ses homologues aéro et confort/endurance, ces vélos sont conçus pour gravir les plus grands cols routiers (Ventoux, Croix de Fer et compagnie), grâce à ce genre de vélos, les relances et attaques des petits grimpeurs colombien ou franc-comtois (dédicace à notre Thibault Pinot national)  n'auront plus aucun secret pour toi. Ces vélos sont parfaits pour les profils de coureurs légers, typés grimpeurs et qui adore se prendre en photo en haut des cols. (sur la photo ci-dessus un Cannondale Supersix Evo)

  • Endurance/confort

 vélo confort Canyon Endurace

 source : Granfondo-cycling

C'est le mix parfait entre confort, légèreté et rigidité. Ces vélos te permettront de rouler pendant des heures sans douleurs au niveau du cou et du dos. La position du cycliste est bien plus relevé que sur les vélos de montagnes et aéros ce qui permet de borner confortablement avec les copains le dimanche. (sur la photo ci-dessus un Canyon Endurace)

3. Le budget 

C'est souvent le nerf de la guerre lorsque l'on veut acheter un vélo. Il est vrai qu'un bon vélo de route ce n'est pas donné, mais c'est un investissement sur le long terme qui va te permettre de  garder une bonne santé, d'être plus athlétique ou bien de passer de bons moments avec les copains du club durant les entraînements et les compétitions le week-end ! 

Pour ce qui est du budget a alloué pour un vélo, tu as deux solutions : 

  1. Soit tu achètes ton vélo neuf et à moins d'une belle promo sur une fin de série, tu vas te faire déchirer niveau prix
  2. Ou tu achètes ton vélo d'occasion, et tu peux trouver de très beaux spécimens à des prix imbattables ! 

Admettons que tu aies choisi la solution 1, pour une belle machine, je te conseille de mettre minimum 2500 €, oui, c'est cher mais c'est le prix minimal d'un beau vélo, bien équipé. 

Quelques exemples de modèles pour te faire une idée : 

  • Chez Specialized : Gamme Tarmac minimum 2200 € ; Gamme Venge minimum 7300 € 
  • Chez Cannondale : Gamme Supersix EVO minimum 2800 € ; Gamme SystemSix minimum 4700 € 
  • Chez Pinarello : Gamme F12 minimum 9000 €

On va s'arrêter ici car je sens qu'on va faire une attaque. Un vélo neuf bien équipé ça coûte cher, mais si tu as le budget fonce à 100 %, c'est un plaisir de piloter de telles machines ! 

Passons à la solution 2, tu t'es dis que c'était une bêtise de mettre plus de 3000 € dans un biclou, alors tu vas chercher sur les sites de reventes de vélos d'occasions  et tu as raison, même si ce n'est pas pour un premier vélo, pourquoi pas ? Mais tu te dis, quels sites revendent des vélos d'occas' ? Ne t'inquiètes pas, on te donne une liste de site de revente de vélos d'occasion juste ici : 

  • Troc Vélo : Le SITE de revente de vélos, équipements, matériels, pièces mécaniques, home trainers. Sur ce site, tu peux trouver LA perle rare, même si le vélo est pas récent, mais qu'il est équipé comme pour faire le Tour, fonce ! 

Voilà ce que tu peux trouver comme pépite : 

Exemple annonce vélo d'occasion Specialized Tarmac

Le coup de pédale de fin 

C'est ici que se termine, ce petit guide pour bien choisir son vélo, j'espère que tu as apprécié l'article. Si tu as des questions, remarques, écris-nous un commentaire, je serais ravi d'échanger avec toi ! Sur ce, bonne recherche ! 

À bientôt les cyclistes ! 

 

Julien, fondateur de Gros Braquet 

 

Plus de publications

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés