Le Top 13 des futures stars du cyclisme mondial

Le Top 13 des futures stars du cyclisme mondial - Gros braquet

 

Aujourd'hui nous sommes en train d'assister à l'éclosion d'une génération de jeunes coureurs plus talentueux (je pense que tu en as deux trois en tête) les-uns que les autres, qui attaquent à tout-va, qui ont une faim de victoire immodéré, à l'image du récent vainqueur du Tour de France 2020, le slovène Tadej Pogacar, un attaquant formidable. Dans cet article, nous avons voulu répertorier le gratin de cette génération dorée, pour que tu puisses te faire une vue d'ensemble du talent de ces diamants bruts. Nationalité, équipe, style et palmarès, tu pourras te faire une idée de la dose de talent qu'il y a dans ce classement. Prêt à les découvrir ? Allez enfile ton plus beau cuissard et ton casque pour découvrir ces futures stars du peloton !

 

1. Tadej Pogačar 

Tadej Pogacar pepite du cyclisme

 

Alors ok, je te vois venir, "Mais Pogačar n'est pas une étoile montante, il a gagné le Tour, il est déjà au sommet ?". Le problème c'est que le minot n'a que 22 printemps et qu'il n'est qu'au début de sa jeune carrière et qu'il rafle déjà tout sur son passage. À l'image de son Tour de France 2020, tout simplement époustouflant, nous devions le mettre dans ce classement.

Si tu n'as pas suivi le Tour de cette année, je te fais un rapide résumé : il a pris le maillot jaune à Roglic durant l'avant-dernière étape du Tour, un contre-la-montre à la Planche des Belles Filles dans les Vosges (pays de Tibopino), Un duel slovèno-slovène au pays du camembert si tu veux. Il devait reprendre 57 secondes à Roglic pour s'emparer de la tunique dorée, chose assez ardue étant donné le niveau de Roglic en contre-la-montre. Verdict, notre cher Tadej gagne le contre-la-montre et met 1 minutes 51 dans la ganache de Roglic et lui prend donc le maillot jaune ! INCROYABLE ! (Primoz en PLS)

Je te laisse le résumé en image de l'étape juste ici

 Bon revenons à nos boyaux, Pogačar c'est : 

  • Un grimpeur - rouleur incroyable pour son âge, le gamin est de la trempe des plus grands
  • Il roule pour l'équipe UAE Team Emirates, il faut savoir que sur ce Tour 2020, il n'avait strictement personne pour l'accompagner dans les étapes de montagne, à part De La Cruz mais bon... 
  • Un palmarès plus que fourni pour son âge :

- 2018 : - Tour de l'Avenir ; Champion de Slovénie sur route et contre-la-montre espoirs. 

- 2019 : Champion de Slovénie sur route et contre-la-montre espoirs ; Tour de l'Algarve ; Tour de Californie ; 3ème de la Vuelta et 3 étapes remportées ; 6ème du Tour du Pays Basque. 

- 2020 : Un Tour de France, le maillot de meilleur grimpeur/jeune et la bagatelle de 3 étapes (une performance que l'on avait pas vu depuis 1969 avec Eddy Merckx, lui avait remporté les 4 maillots...)

Le jeune slovène n'est donc pas sorti de nulle part avant de gagner la Grande Boucle, il avait déjà quelques victoires de renom à son actif ! 

 

 2. Egan Bernal 

Bernal pepite du cyclisme

 

Même constat que Pogačar, Bernal est un jeune prodige de seulement 23 ans, vainqueur de la Grande Boucle 2019. Cette année a été en demi-mesure pour le jeune colombien, malgré une victoire sur la Route d'Occitanie, il s'écroule durant le Tour 2020 dans la montée vertigineuse du Grand Colombier, il abandonnera au terme de la 16ème étape. Placé en leader de son équipe avec des garçons comme Carapaz (appelé de dernière minute), Kwiatkowski ou Sivakov, il n'aura pas su confirmer sa belle victoire de l'an passée. Le premier échec de sa jeune carrière, cependant, on ne se fait pas de souci pour lui, il reviendra encore plus fort !

Bernal c'est : 

  • Un grimpeur d'exception, l'altitude ne lui fait pas peur au contraire, au-dessus de 2000m, c'est son jardin. Il a des qualités de rouleur assez étonnantes pour son gabarit
  • Il court pour la sulfureuse équipe des Ineos Grenadiers
  • Un palmarès tout simplement insolent : 

- 2017 : Tour de l'Avenir ; Tour de Savoie/Mont-Blanc

- 2018 : Tour de Californie ; 2ème du Tour de Romandie

- 2019 : Paris-Nice ; Tour de Suisse ; Tour de France et le maillot de meilleur jeune ; 3ème du Tour de Catalogne et de Lombardie

- 2020 : Route de l'Occitanie ; 2ème du Tour de l'Ain

 

 3. Remco Evenepoel 

Evenepoel pepite cyclisme

 

"Le petit Cannibale" comme on le surnomme en Belgique, Remco Evenepoel est un des plus grands espoirs du cyclisme mondial. À 20 ans seulement, il a déjà remporté des courses prestigieuses (on verra son palmarès plus bas), son talent n'a de limites, on ne sait pas jusqu'où cet extraterrestre de la petite reine ira. (Il déteste qu'on le compare à Merckx)

Encensé par Merckx et Contador, les deux anciennes gloires du vélo sont impressionnés par le talent du prodige belge, qui le voient déjà comme un vainqueur de Grands Tours. Merckx lui met aussi une sacrée pression, je cite :

"Il parle beaucoup mais pour le reste j’attends encore de voir. Je ne sais pas si la victoire de Pogacar est une bonne nouvelle pour lui, la barre est haute maintenant", a-t-il poursuivi. 

Il devait être présent sur le Giro 2020, malheureusement, il chute gravement pendant le Tour de Lombardie et est contraint de mettre un terme à sa belle saison... Il devrait retrouver le peloton en 2021. 

Evenepoel c'est : 

  • Un coureur qui sait tout faire, grimper, rouler, sprinter... On ne connaît ses limites
  • Il court dans l'équipe de notre Loulou national, la Deuceuninck-Quick Step
  • Son palmarès (professionel) de cyborg (nous n'avons pas pris en compte son parcours juniors où il a absolument tout gagné) :

- 2019 : Champion d'Europe du contre-la-montre ; Tour de Belgique ; La Clasicà Sans Sebastian ; Médaille d'argent au Championnat du Monde du contre-la-montre ; 3ème du Championnat de Belgique du contre-la-montre ; 4ème du Tour de Turquie 

- 2020 : Tour de San Juan ; Tour de l'Algarve ; Tour de Burgos ; Tour de Pologne 

 

 4. Mathieu Van Der Poel 

Mathieu Vander Poel pepite cyclisme

 

On ne le présente plus, prodige de la pédale, VTT, Cyclo-cross ou Route, le petit-fils de Poupou est au-dessus de la moyenne dans tous les domaines. Appelé à remporter quelques courses à étapes et Classiques prestigieuses on s'en frotte déjà les mains ! Il s'agit d'un des coureurs les plus "âgé" de notre classement, 25 ans, mais bon, on se sentait obliger de l'inclure dans le classement, tant il incarne le futur de notre sport !

Récemment il a fait part de son refus de participer au Championnat du Monde sur route à Imola en Italie, le parcours ne lui convient pas, il le juge trop difficile pour lui. On imagine donc la dureté du parcours... 

Van Der Poel c'est : 

  • Un puncheur - sprinteur capable de déposer les meilleurs coureurs du monde comme Alaphilippe sur l'Amstel Gold Race 2019. Excellent rouleur également, il est redoutable en contre-la-montre ! 
  • Il court pour l'équipe belge Alpecin - Fenix 
  • Pour son palmarès on a sélectionné exclusivement celui sur route. Son palmarès en cyclo-cross et VTT est vraiment mais vraiment trop long : 

- 2018 : Champion des Pays-Bas sur route

- 2019 : Amstel Gold Race ; À Travers Les Flandres ; Flèche Brabançonne ; Tour de Grande-Bretagne ; 4ème de Gand-Wevelgem et du Tour des Flandres

- 2020 : 10ème du Tour de Lombardie ; 4ème des Championnats d'Europe sur route 

Van der Poel est un coureur de Classiques excellent, il sera également amené à remporter des étapes au sprint sur les Grands Tours grâce à sa pointe de vitesse. 

 

 5. Wout Van Aert 

Van Aert pepite du cyclisme

 

Dans le rayon "extraterrestre", je veux Van Aert. Un phénomène, son année 2020 est tout simplement incroyable, Milan-San Remo, les Strade Bianche et un Tour de France en tant qu'équipier de luxe pour Primoz Roglic. Sprinter, rouler, grimper, sur ce Tour 2020, il a littéralement impressionné tout le monde. C'est pour dire, dans les cols il fait explosé certains des meilleurs grimpeurs du monde comme Bernal, lorsqu'il faisait le tempo pour son équipe. 

Pour ton plus grand plaisir, voici le tempo de Van Aert en image dans le Grand Colombier, juste ici ! 

Van Aert c'est : 

  • Un excellent rouleur, sprinteur et il grimpe plutôt bien. Dans les sprint massif, il rivalise avec des Sagan, Ewan ou encore Bennet. En chrono il est tout simplement excellent
  • Il court pour la Jumbo-Visma, équipe hollandaise 
  • Son palmarès à seulement 26 ans est plus qu'honorable (ici aussi nous n'avons pas compter son palmarès en cyclo-cross) : 

- 2019 : Champion de Belgique du contre-la-montre ; 1 étape du Tour de France  

- 2020 : Milan - San Remo ; Strade Bianche ; 2 étapes du Tour de France 

 

 6. Marc Hirschi 

Hirschi pepite cyclisme
  
Le cyclisme suisse a de très beaux jours devant lui avec Hirschi, le jeune coureur helvète s'est révélé sur ce Tour de France 2020, comme étant un coureur redoutable peu importe le profil de l'étape, présent dans pratiquement toutes les échappées lorsque la route s'élevait, un coureur plein de panache. À deux doigts de gagner sur la 1ère étape à Nice et sur la 9ème étape à Laruns, il s'impose enfin sur la 12ème étape du Tour à Sarran en Corrèze.
  
Le coureur de 22 ans est conseillé personnellement Fabian Cancellara, vainqueur de huit étapes de la Grande Boucle et rouleur exceptionnel, un consultant de premier choix pour le jeune Hirschi. Les deux coureurs viennent du même village Ittigen à dix minutes de Berne.
  
Hirschi c'est :
  • Des qualités de puncheur et de rouleur indéniable, même lorsque la route s'élève il est à l'aise. Très bon descendeur également
  • Le jeune coureur fait partie de l'équipe Sunweb, une très belle équipe avec l'arrivée de Bardet l'année prochaine
  • À 22 ans, il a un très beau palmarès :

- 2018 : Champion du Monde et d'Europe sur route espoirs 

- 2019 : 2ème du Championnat de Suisse contre-la-montre ; 3ème de la Clasica San Sebastian

- 2020 : Élu Super Combatif du Tour de France 2020 et une étape 

 

 7. David Gaudu 

Gaudu pepite cyclisme

Aujourd'hui le natif de Landivisiau en Bretagne est le plus grand espoir de cyclisme français, coéquipier de luxe de Thibaut Pinot en montagne, le jeune Breton de 23 ans a le potentiel de gagner des Grands Tours et certaines Classiques de grimpeur comme le Tour de Lombardie. Grimpeur hors-pair, c'est lui qui a fait explosé le peloton dans l'étape du Tourmalet en 2019, en faisant le tempo (de fou furieux) pour son leader Pinot, on connaît la suite...

Pour voir le tempo de Gaudu dans le Tourmalet, c'est ici (3min51)  

Cependant pour qu'il révèle son plein potentiel, faut-il qu'il reste au service de Pinot à la FDJ ? Chez Gros Braquet, on est assez sceptique. En 2020, il réalise un Tour de France très moyen et abandonne à la 16ème étape du Tour, hors de forme. Malgré cela, il fera partie des tous meilleurs du cyclisme dans quelques années ! 

Gaudu c'est : 

  • Un excellent grimpeur, il est capable de changer de rythme en montagne et déposer même les meilleurs coureurs du peloton. 
  • Le français court pour la Groupama - FDJ de Pinot
  • Son palmarès parle pour lui : 

- 2016 : Tour de l'Avenir 

- 2017 : 9ème de la Flèche Wallone 

- 2019 : 5ème du Tour de Romandie ; 3ème du UAE Tour ; 6ème de Liège-Bastogne-Liège ; 11ème du Tour de Lombardie et 13ème du Tour de France

- 2020 : 4ème du Tour des Émirats Arabes Unis

 

 8. Pavel Sivakov 

Sivakov pepite cyclisme

Franco-russe et il a grandi en Haute-Garonne avec des parents cyclistes : Alexei Sivakov et Aleksandra Koliaseva. Malgré son attache pour la France, il continue de courir pour la sélection russe. Il fait partie de cette génération dorée du cyclisme et a tout d'un grand coureur dans le futur. 

À l'issue du Tour 2020, il fait part de son hésitation entre la France et la Russie lors d'une interview pour L'Equipe :

"Je me sens plus Français que Russe"  

Il fait une très bonne impression lors du Critérium du Dauphiné en travaillant pour ses leaders Bernal et Thomas et montre un potentiel énorme, un vrai diamant brut.

Sivakov c'est : 

  • Un profil passe-partout très complet amené à devenir un leader sur le Giro et la Vuelta avant de s'atteler à la Grande Boucle. Également très bon rouleur, certaines Classiques sont à sa portée
  • Le jeune Sivakov roule pour l'équipe Ineos Grenadiers de Bernal et Thomas
  • Un palmarès solide : 

- 2018 : 2ème du Championnat de Russie contre-la-montre

- 2019 Tour des Alpes ; Tour de Pologne ; 9ème du Giro 

- 2020 : 2ème de la route d'Occitanie 

 

 9. Jasper Philipsen

Philipsen pepite cyclisme

Le sprinteur belge de 22 ans souvent comparé à Tom Boonen est bourré de talent, taillé pour les Classiques et courses à étapes, il se paye le luxe de remporter sa première victoire en World Tour devant Sagan et Von Poppel lors de la 5ème étape du Tour Down Under, cela promet... 

Il est sélectionné pour son premier Tour de France où il réalise 3 top 10, lors de la 5, 6 et 7ème étape. Il abandonnera le soir de la 11ème étape, son équipe qui souhaite le préserver pour la fin de saison. 

Avec Evenepoel, Van Aert, il fait partie de cette génération dorée du plat pays. 

Philipsen c'est 

  • Comme on le disait plus haut, il est comparé à Tom Boonen pour son profil de sprinteur - rouleur. À l'avenir, il sera redoutable sur des classiques comme Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres
  • Philipsen court jusqu'à la fin de saison pour l'équipe UAE team Emirates puis s'engagera 2 ans pour l'équipe belge Alpecin-Fenix
  • Passons à son palmarès  : 

- 10 étapes remportées

- 2015 : Champion de Belgique contre-la-montre juniors

- 2016 : Champion de Belgique contre-la-montre juniors

- 2017 : Paris-Tours espoirs 

 

 10. Lennard Kämna 

 kamna cyclisme pepite

Le jeune coureur allemand de la Bora s'est révélé récemment sur le Tour de France 2020, présent sur de nombreuses échappées, il réalise deux top 10. Il remporte notamment la 16ème étape à Villard-de-Lans, il aurait pu claquer un doublé, mais le Colombien Daniel Martinez lui chipa la victoire au sommet du Puy Marie, au terme d'un sprint intense entre les deux hommes. 

Le sprint entre Kämna et Martinez juste ici !

Kämna est le genre de coureur plein de panache qui va animer une étape cadenassée par une grosse équipe (comme la Jumbo en 2020). Encore jeune (24 ans), il fera les beaux jours de la Bora et de la sélection allemande !

Kämna c'est : 

  • Un coureur très complet, excellent rouleur, il grimpe également très bien comme le montre son deuxième Tour de France
  • Il fait partie de l'équipe Bora-Hansgrohe de Sagan
  • Un palmarès honorable : 

- 2014 :  2 fois Champion du monde ; d'Europe et d'Allemagne contre-la-montre juniors

- 2015 : Champion d'Allemagne contre-la-montre espoir ; Médaille de bronze au championnat du monde contre-la-montre espoirs

- 2016 : Champion d'Europe contre-la-montre espoirs

- 2017 : Médaille d'argent au championnat du monde sur route espoirs ; Champion du monde contre-la-montre par équipes

- 2020 : 4ème du Critérium du Dauphiné ; 1 étape du Tour de France 2020

 

 11. Tom Pidcock 

Pidcock cyclisme pepite

Encore un prodige venu tout droit du cyclo-cross et du VTT, le très jeune coureur anglais originaire de Leeds (21 ans) a tout gagné en cyclo-cross, comme ses homologues Van Aert et Van der Poel, il s'est dit et pourquoi je n'irais pas tout rafler sur route ?

C'est ce qu'il a commencé à entreprendre et tu verras, il ne rigole pas... Froome et Wiggins ont leur digne successeur. 

"Quand tu vas dans une course WorldTour, ça devient sérieux, n'est-ce pas ? Moi, j'aime toujours déconner et gagner des courses".

Fin 2019, l'équipe Wiggins signe son arrêt définitif après le Tour de Grande-Bretagne, Pidcock ne s'engagera avec aucune équipe World Tour, il préfère s'amuser dans la boue en cyclo-cross et VTT avant de s'engager chez Ineos en 2021. 

Pidcock c'est : 

  • Un profil ultra complet, capable du meilleur sur tous les terrains grâce à ses aptitudes acquises dans le cyclo-cross et le VTT, il peut tenir un effort intenses très très longtemps. Excellent rouleur également, il a remporté quelques chrono prestigieux. On attend de la voir sur un Grand Tour ou des Classiques pour voir l'étendue de son talent
  • Tom court actuellement pour l'équipe Trinity Racing, il est pressenti chez les Ineos Grenadiers en 2021, décidément chez Ineos ils ont du piff..
  • Étant donné que son palmarès en cyclo-cross est long comme l'ascension du Stelvio, on va plutôt s'attarder sur son palmarès sur route qui est pas mal non plus : 

- 2017 : Champion du monde contre-la-montre juniors ; Champion de Grande-Bretagne du critérium ; Paris-Roubaix juniors (tiens donc ça nous étonne 😅) 

- 2018 : 3ème du championnat de Grande-Bretagne contre-la-montre espoirs

- 2019 : Paris-Roubaix espoirs (il a remis ça) ; Tour d'Alsace ; Médaille de bronze Championnat du monde sur route espoirs 

- 2020 : Tour d'Italie espoirs et les 4, 7 et la 8ème étape ; 4ème du championnat d'Europe contre-la-montre espoirs 

On a également oublié de mentionner que le jeune britannique fréquente les vélodromes et est Champion de Grande-Bretagne sur piste en 2017... Un crack.

 

 12. Quinn Simmons 

Simmons pepite cyclisme

Il fallait bien un cycliste du pays de l'Oncle Sam, héritier d'Armstrong (non on déconne), le jeune Simmons originaire du Colorado n'a pas trop le temps à vrai dire, passé de la catégorie juniors à professionnel, la case espoir n'est pas pour lui, il le dit lui-même :

"Je ne me vois pas comme un gamin de 19 ans". 

Un potentiel et une faim de victoires tout simplement énorme, l'Américain se dit prêt à tout tenter pour gagner, un état d'esprit qu'on aime dans le vélo !

Simmons c'est : 

  • Un excellent rouleur à l'image de ces nombreuses victoires en contre-la-montre, il a le potentiel de devenir un redoutable coureur de Classiques
  • Il roule pour l'équipe Trek-Segafredo
  • Un palmarès très fourni pour son âge (19 ans) : 

- 2018 : Champion des USA sur route juniors 

- 2019 : Champion du monde sur route juniors ; Champion des USA contre-la-montre et du critérium juniors ; Gand-Wevelgem juniors

- 2020 : 2ème du Tour de Hongrie ; 6ème de la Bretagne Classic 

 

 13. Marco Brenner 

Brenner pepite cyclisme

Un des plus jeunes de notre classement, le jeune Bavarois est sur la voie des Evenepoel et Pogačar, que ce soit en cadets ou bien juniors, Brenner a tout gagné. Il passe pro en 2020 et signe avec la Sunweb pour 4 années. 

Le jeune Marco vient lui aussi du cyclo-cross. 

"L'un des grands jeunes talents du peloton" s'enthousiasme son entraîneur Rudi Kemna à la Sunweb

Brenner c'est : 

  • Un formidable rouleur à seulement 18 ans. Il le dit lui-même :"Même sur des terrains qui ne me conviennent pas, je peux gagner". Un potentiel assez bluffant
  • Il roule pour la Sunweb depuis 2020
  • Un palmarès indécent pour son âge : 

- 2019 : Champion d'Allemagne sur route et contre-la-montre juniors ; Médaille de bronze aux championnats du monde contre-la-montre juniors

- 2020 : Champion d'Allemagne contre-la-montre juniors ; Médaille d'argent au championnats d'Europe juniors ; Champion d'Allemagne juniors cyclo-cross

 

Pour résumé rapidement, les coureurs deviennent de plus en plus précoces comme les deux Pogačar et Bernal qui gagnent le Tour à moins de 23 ans, des cyborg venus tous droits du cyclo-cross que sont Van Aert, Van der Poel et Pidcock. Enfin il reste peut-être un espoir pour le cyclisme français avec Sivakov (on croise les doigts) et notre Gaudu national. Des coureurs de plus en plus complet, qui savent tous faire : rouler sur le plat , grimper  et sprinter. Ça promet des courses sympas !

Photos : Getty Images

 

À bientôt les cyclistes ! 

 

Julien de Gros Braquet 

Plus de publications

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés