Comment BIEN choisir son compteur vélo ?

Choisir compteur vélo de route

 

Aujourd'hui un cycliste qui veut améliorer ses performances, organiser ses sorties, ou bien mesurer certaines données clés a besoin d'un compteur, avec ou sans cartographie GPS. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils sur les compteurs : Pourquoi rouler avec un compteur ? Quels types de compteurs choisir ? Quels budget à prévoir ? Quelles marques ? Tout y sera et vous pourrez faire votre choix en toute connaissance du sujet !

Pourquoi acheter un compteur ? 

Je pense que vous savez pourquoi, mais je vais rappeler certains points essentiels de l'utilité de ce merveilleux accessoire : 

  • Suivant le compteur que vous utilisez, il vous permettra d'analyser certaines données clés telles que : L'itinéraire GPS à suivre, la vitesse, la fréquence cardiaque, la cadence (Moyenne et maximale), le nombre calories perdues, la distance parcourue, la pente de la route, l'altitude et bien plus encore. 
  • Si vous souhaitez améliorer vos performances, vous aurez besoin d'un compteur, C'EST OBLIGATOIRE ! Notamment pour certains entrainements spécifiques où vous aurez besoin d"un capteur de fréquence cardiaque, de cadence, pour des exercices fractionnés en vélocité ou en force par exemple. 
  • Optimiser le suivi et la planification des entrainements. La plupart des compteurs GPS sont reliés à certaines plateformes de suivi de performances (comme Strava, Bryton Active, Garmin connect, TrainingPeaks) pour créer des routines d'entrainements, et s'améliorer pas à pas. L'organisation et la discipline sont les clés de la performance dans le cyclisme.
  • Dernier point, un compteur GPS vous donnera le luxe de savoir où vous allez que ce soit sur une route de montagne ou bien dans un chemin forestier un peu glauque, pas de panique ! Le compteur indiquera l'itinéraire pour rentrer à bon port et ne pas passer la nuit perdu avec son vélo ;)

Les différents types de compteurs 

Maintenant que vous savez pourquoi un compteur est essentiel pour un amoureux de la petite reine.

Il est temps de vous présenter les différents types de compteurs qui existent sur le marché. 

Aujourd'hui sur le marché, on peux trouver trois types de compteurs :

Les compteurs classiques 

Ce type de compteur va proposer des fonctionnalités limitées : Vitesse instantanée et moyenne (parfois), distance parcourues, heure. Si vous commencez le vélo ou bien que vous voulez juste pédaler pour vous videz la tête après une journée difficile se sera parfait !

Les + :

  • Pas cher, simple d'utilisation
  • Longue autonomie 

Les - : 

  • Installation chiante, il faut régler au millimètre le capteur de vitesse sur la fourche avec l'aimant sur le rayon
  • Fonctionnalités très très limitées

 

Les compteurs bluetooth 

Bontrager Ridetime, le bon compromis entre compteur tradi' et compteur GPS

Le meilleur des deux mondes, à mi-chemin entre les compteurs traditionnels et les compteurs GPS, ces compteurs offriront pas mal de fonctionnalités (Vitesse, cadence, fréquence cardiaque moyenne, maximale ; pente de la route, altitude, création de plans d'entrainements, le nombre de calories dépensées, bien-sûr la distance parcourues, la température, le dénivelé total de la sortie).

Plus on augmentera le budget, plus on aura des fonctionnalités précises.

Toutes les données collectées sont informatisées et stockées sur la plateforme de suivi du compteur (j'en ai énuméré quelques une dans la section "Pourquoi acheter un compteur ?")

Les + :

  • Installation ultra facile et rapide
  • Toutes les fonctionnalités en temps réel
  • Suivi des sorties sur les plateformes (Strava)
  • Compact et pratique
  • Rechargement USB 

Les - :

  • Certains compteurs ne sont pas vendus avec tous les capteurs (Vitesse, fréquence cardiaque et cadence)
  • Une autonomie limitée, des prix parfois un poil élevé pour certaines marques.

 

Les compteurs GPS 

Garmin Edge 1030 Compteur GPS vélo

ici un Garmin Edge 1030, la Rolls du compteur

De plus en plus présent dans le monde du cyclisme, ces compteurs ultras précis équipés avec toutes les fonctionnalités possible et imaginable, la transmission des données s'effectue en temps réel et automatiquement entre les satellites GPS et le compteur. 

Vous bénéficiez d'une cartographie (ou pas cela dépend des compteurs) plus ou moins aboutie selon les modèles, qui permettra de planifier ses itinéraires et de ne jamais se perdre !

La technologie au service du cyclisme. Si vous souhaitez passer à un niveau supérieur avec votre vélo, un compteur GPS vous sera d'une très grande utilité ! 

Les + :

  • Toutes les fonctionnalités dont un cycliste a besoin
  • La cartographie GPS, planification des itinéraires et des entrainements
  • Une précision de mesure digne d'un chirurgien
  • Le confort d'un tel outil. 
  • Enregistrer plusieurs vélos

Les - :

  • Là aussi c'est l'autonomie qui pèche.

 

Les critères de choix à prendre en compte

Sa pratique du cyclisme 

Ce point-là est tout simplement capital dans le choix du compteur, chaque compteur à son public respectif, voyons en détail les différentes pratiques et les compteurs les plus adaptés à celles-ci : 

 

  • Pour des sorties loisirs, balades en famille 

Dans ce cas, un compteur d'entrée de gamme avec ou sans fil fera très bien l'affaire, vous n'aurez besoin que des informations de base (vitesse, instantanée, moyenne, maxi, distance, heure), cela suffira amplement pour des balades le weekend.  

  • Débutant et sortie régulière 

Ici on va avoir besoin de plus d'informations sur les sorties, sur la vitesse, cadence de pédalages, fréquence cardiaque. Un modèle de milieu de gamme sans fil GPS (sans cartographie) sera parfait pour vous.

  • Compétition et Intensif 

On passe au niveau supérieur, ici le maitre mot est : PERFORMANCE, donc en plus de tout tes capteurs (vitesse, cadence et cardiaque), vous allez devoir inclure le petit nouveau : un capteur de puissance pour avoir toutes les données disponibles en temps réel.

Une cartographie et un suivi des données sur Strava, TrainingPeaks ou Bryton Active sera indispensables pour l'optimisation des performances et des entraînements. Un modèle haut de gamme sera pour vous un bon choix* 

*Ne vous inquiétez pas nous verrons les marques et modèles à la fin de l'article ;)

 

L'autonomie de votre fidèle compteur 

Pour les compteurs GPS, l'autonomie moyenne est comprise entre 20 et 40h, ils se rechargent avec une simple prise USB. Si vous avez une pratique régulière ou même intensive, je pense que 20-30h d'autonomie suffiront même pour une longue sortie. À moins que vous ne vous arrêtiez jamais de pédaler :)

Les compteurs avec et sans fil eux, peuvent tenir entre 2000 et 5000 bornes donc pour les pratiques loisirs et amateurs de sorties dominicales c'est parfait

 

L'étanchéité et la robustesse du compteur 

Ces deux points sont très importants. Tout d'abord parce que le cyclisme est un sport dangereux voire extrême, les dangers en vélo sont partout (Voitures, chaussées défoncées, piétons, météo exécrable, les chutes), si par malheur vous chutez et que votre compteur n'est pas assez solide, vous l'aurez dans l'os...

Si une averse se pointe en cours de sortie et que le bougre n'est pas étanche, vous l'aurez dans le baba cette fois-ci ! Donc vérifiez à tout prix ces points avant de casser la tirelire.

 

La compatibilité du compteurs avec les capteurs et accessoires

Vérifiez également la compatibilité ANT+ du compteur avec les différents accessoires (Capteur de puissance, cadence, vitesse, cardiaque).

Mais je m'attends à la question : Qu'est-ce que ANT+ et à quoi ça sert ? Je vais vous expliquer rapidement à quoi cela sert ! 

La technologie ANT+ va permettre le transfert de données entre le compteur, les différents capteurs (pour disposer des données en temps réel) et les plateformes de suivi comme Strava, TrainingPeaks, Bryton Active pour étudier ses statistiques de sorties , le tout, pour un maximum d'ergonomie.

 

La facilité d'utilisation

Je vous rassure la plupart des compteurs sont faciles d'utilisation et ne demandent pas d'avoir un BAC+18, l'installation y est très ludique pour la plupart et pour le coup, ils sont plus faciles à installer que certains compteurs classiques avec les aimants.

(Une vraie saloperie à installer ces compteurs, on ne les aime pas chez Gros Braquet)

 

Le budget 

Dans cette partie, nous avons classé par ordres de prix et de gamme, les différents modèles qu'on peut trouver sur le marché. N'oubliez pas une chose, c'est vrai que cela peut sembler cher, mais l'achat d'un compteur de qualité est un investissement sur le long terme et croyez-moi, il sera votre meilleur allié sur votre machine ! 

  • Entrée de gamme (entre 20€ et 90€) :

- Avec fil : Sigma, VDO, B-twin

- Sans fil (Sans GPS) : IGPSPORT, Sigma, Bontrager GoTime & RideTime, VDO

- GPS : Bryton Rider One, Rider 10c, Rider 15c 

  • Milieu de gamme (entre 110€ et 350€) : 

- Sans cartographie : Bryton Rider 410 et Aero 60c, Sigma ROX 7.0 et11.0, Lezyne Mega XL

- Avec cartographie : Garmin Edge 530-830, Wahoo Elemnt Bolt et Roam, Sigma ROX 12.0, Polar V650

  • Haut de gamme (entre 350€ à 780€) : 

- Garmin Edge 1030, UPLOVA X5 Evo, PC8 SRM

MAJ (Perso, je roule avec un Garmin Edge 530 depuis peu et l'expérience Garmin est vraiment incroyable, tout y est ! 

 

 

Le coup de pédale de fin 

Comme je l'ai suggéré précédemment dans l'article, l'achat d'un compteur de qualité est un investissement sur le long terme, ne soyez pas freinés par les prix parfois élevés de certains compteurs, car il va améliorer votre confort de pilotage et rendre vos sorties plus fun et intenses.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article ! N'hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire ce que vous en pensez et n'oubliez pas de partager l'article à vos amis, si eux-aussi sont à la recherche de conseils pour l'achat d'un compteur ;) 

 

À plus les cyclistes !

Julien, fondateur de Gros Braquet 

Plus de publications

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés