Top des meilleurs Grimpeurs de l'Histoire du cyclisme

Les meilleurs Grimpeurs de l'Histoire du cyclisme - Gros braquet

 

On continue avec nos Top des meilleurs cyclistes de l'Histoire du vélo, cette fois-ci, on va s'intéresser aux meilleurs grimpeurs, ces coureurs qui aiment se faire mal aux cannes dans les longues ascensions alpestres ou pyrénéennes. Pour élaborer ce top, on s'est basé sur le nombre de classement de la montagne remportés sur les Grands Tours ainsi que certaines courses à étapes, où la montagne prédomine (tour de Suisse, Pays Basque, Romandie etc...)

On va découvrir des coureurs relativement méconnus et sous-estimés pour certains ! Mais bon assez parlé, on démarre ! 

Juste pour info, ce top n'est pas un classement, les coureurs sont un peu mélangés. 

Bonne lecture :) 

 

1. Gino Bartali

Meilleur grimpeur Gino Bartali

Décidément, Gino Bartali est présent dans presque tous nos articles des meilleurs cyclistes de tous les temps, c'est dire sa polyvalence et son panache ! Pourquoi nous avons mis Bartali en 1ère position car c'est tout simplement le recordman des classements de la montagne remportés sur les 3 grands tours (bon plus sur le Giro et le Tour).

Il avait le physique du grimpeur, 1m71 pour 67 kg (un peu trapu tout de même) et une capacité pulmonaire de 5 litres, qui est moyenne selon lui pour un athlète ! 

Par contre, une chose assez surprenante est que son pouls au repos était de 32 battements/minutes (un vrai coeur de corse... on rigole bien-sûr, on ne veut pas avoir sur le dos le Front de libération nationale corse 😆), tellement son pouls était faible, les médecins lui ont conseillé de fumer et de boire du café avant les courses, pour chauffer son coeur plus rapidement ! 

Sinon ces adversaires l'attaquaient dès le 1er col et Gino n'était pas complètement chaud, une vraie mécanique de précision ! 

Palmarès : 

  • Grands Tours : 3 Giro, 2 Tours de France
  • Titres de meilleur grimpeur : 9 titres : 2 sur le Tour de France, 7 sur le Giro
  • Courses à étapes : 1 Tour du Pays Basque, 1 Tour de Suisse, 1 Tour de Romandie

 

 

2. Ottavio Bottecchia

Meilleur Grimpeurs cycliste Bottecchia

Le 1er coureur italien a gagné le Tour de France, lui aussi commencera le cyclisme tardivement à 28 ans pratiquement, il disputera ses premières courses amateures pour ensuite quelques années plus tard atteindre le haut niveau et remporter ses 2 Tours de France. 

Bottecchia était un pur grimpeur mais avait également une bonne pointe de vitesse pour titiller les sprinteurs. Il est le précurseur de Gino Bartali, coureur qui se dévoue sur sa machine selon Jacques Augendre. Coureur très puissant, en montagne, c'est lui utilisait les plus gros braquets, le Luxembourgeois Nicolas Frantz a même déclaré :

"Si on cherche à le suivre dans les cols, c'est du suicide."

Ottavio décédera tragiquement à seulement 32 ans à l'apogée de sa carrière d'un tragique "accident", il est retrouvé sur la route inanimé, il est transporté dans l'hôpital le plus proche mais décéde 12 jours plus tard. Les circonstances de sa mort sont en effet très étranges car l'autopsie post-mortem révèle de multiples fractures. 

Certains journalistes ont conclu qu'une brigade fasciste l'avait passé à tabac pour ses prises de positions antifascistes...

Surnom : Le Maçon de Frioul

Durée de carrière : 7 ans, de 1920 à 1927

Palmarès : 

  • Grands Tours : 2 Tours de France dont 9 étapes remportées

 

  À découvrir : Le Top 10 des plus grands cyclistes Italiens de tous les temps

 

3. Federico Bahamontes

Meilleur grimpeur Federico Bahamontes

L'Aigle de Tolède comme on l'appelait est un des grimpeurs les plus prolifiques de l'histoire du vélo, avec Charly Gaul et Jesus Loroño, ils se tiraient bien la bourre en montagne ! Notre Federico national a remporté le classement de la montagne sur les 3 grands tours, mais il aimait le Tour de France (6 titres) !

Seul bémol, il pouvait lâcher n'importe qui en montagne, lâcher un bon pétard quand personne ne s'y attend, vous voyez le genre. Mais, il était un piètre descendeur, il se faisait rattraper souvent... On ne peut pas être bon partout ! (même si pour un grimpeur, c'est quand même un peu con)

Pour certains, Bahamontes ressemblait à Coppi car longiligne et élancé et un pouls inférieur à 60 battements par minutes.

L'Aigle de Tolède aura consacré sa carrière aux grands tours exclusivement.

Jean Paul Ollivier dit Paulo la Science, le comparait à Fausto Coppi en raison de sa silhouette longiligne, un sacré compliment ! 

Palmarès : 

  • Grands Tours : 1 Tour de France
  • Titres de meilleur grimpeur : 9 titres : 6 sur le Tour de France, 2 sur le Giro, 1 sur la Vuelta
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 11

 

À découvrir : Le Top 10 des plus grands cyclistes Espagnols de tous les temps

  

4. Charly Gaul

Meilleur grimpeur Charly Gaul

Un grimpeur né dans le pays le plus montagneux du monde, le Luxembourg... On déconne bien-sûr, et oui Charly Gaul était Luxembourgeois et c'était je pense un des grimpeurs les plus complets de l'Histoire, capable de s'imposer sur les chronos et en montagne ! L'Ange de la Montagne comme on l'appelait était un adversaire direct de Bahamontes, qu'on a présenté juste avant ! 

Petite anecdote sur sa polyvalence, Charly a battu Anquetil sur un chrono, sur un Tour de France, sachant que Jacques Anquetil tapait tout le monde sur cette épreuve. Juste incroyable !

Certains journalistes et directeurs sportifs de l'époque disaient de Charly Gaul qu'il était un grimpeur assassin, et qu'il grimpait les cols à une vitesse vertigineuse ! Quand ses adversaires étaient dans la zone rouge, il lâchait un pétard et c'était fini...

Palmarès : 

  • Grands Tours : 1 Tour de France, 2 Giro
  • Titres de meilleur grimpeur : 3 titres : 2 sur le Tour de France et 1 sur le Giro
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 21

 

Maillot vintage

 

5. Marco Pantani

Meilleur grimpeur Marco Pantani

Malgré ses histoires douteuses, Pantani restera un immense grimpeur, le Pirate comme on l'appelait avait clairement un avantage lorsque la route s'élevait, comparé à Bahamontes ou encore Gaul, il avait la morphologie parfaite !

Recordman de la montée de l'Alpes d'Huez en 37 minutes et des poussières, 445 watts de moyenne toutes ascensions confondues... Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la puissance qu'il développait, c'est tout simplement inhumain...

Tous le monde se rappelle de son ascension du Ventoux en danseuse jusque la ligne d'arrivée, accompagné d'un certain Armstrong (le chargé), un peu louche quand même, mais bon c'était beau à voir. 

Impliqué dans des affaires de dopage, Pantani trouvera la mort dans un hôtel de Naples, d'après l'enquête, il s'agirait d'une overdose. Cependant, on pense que Marco trempait dans des histoires avec la mafia italienne...

Palmarès : 

  • Grands Tours : 1 Tour de France, 1 Giro
  • Titres de meilleur grimpeur : 1 titre, 1 sur le Giro
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 16

 

 

6. Richard Virenque

Meilleur grimpeur Virenque

Le grimpeur préféré des français et un des meilleurs ! Richard Virenque est la définition même du panache, formidable grimpeur, son palmarès parle pour lui, 7 classements de la montagne remportés sur le Tour ! 

Malgré l'Affaire Festina où Virenque avoua s'être dopé, il sera suspendu 1 an seulement, il reste dans le coeur des français, comme étant un coureur plein de combativité et de courage ! 

Palmarès : 

  • Titres de meilleur grimpeur : 7 titres, 7 sur le Tour de France
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 8

 

À découvrir : Le Top 10 des plus grands cyclistes Français de tous les temps

  

7. Lucien Van Impe

Meilleur grimpeur Van Impe

Encore un grimpeur qui vient d'un pays plutôt plat, malgré quelques monts aussi raides que la justice, il s'agit bien-sûr du grimpeur Belge, Lucien Van Impe, dit le Ouistiti des cimes ! Contemporain d'un certain Bernard Hinault, Van Impe ira chercher 8 titres de meilleur grimpeur et 1 Tour de France en 76 ! 

Palmarès : 

  • Grands Tours : 1 Tour de France
  • Titres de meilleur grimpeur : 8 titres, 6 sur le Tour de France, 2 sur le Giro
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 11

 

 À découvrir : Le Top 10 des plus grands cyclistes Belges de tous les temps !

 

8. Julio Jimenez

Meilleur grimpeur Jimenez

Dans ce classement, on a aussi mis des coureurs qui sont soient inconnus du public ou bien sous côté ! C'est un peu le cas avec Jimenez, malgré un palmarès incroyable, 6 classements de la montagne, 3 sur le Tour et 3 sur la Vuelta, (pas de jaloux). 

Un vrai coureur de poche, 1m63, ultra mince et léger comme une plume ! (c'est vraiment petit). 

Palmarès : 

  • Titres de meilleur grimpeur : 6 titres, 3 sur le Tour de France, 3 sur la Vuelta et 2 fois champion d'Espagne de la montagne
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 12

 

Maillot vintage

 

9. Luis Herrera

Meilleur grimpeur Luis Herrera

Le seul colombien de notre top, et oui quand on parle de Colombie et de vélo, on pense surtout à Bernal, Quintana, Uran and co. Mais avant eux, il y avait Luis Herrera, le pionnier du cyclisme colombien Europe ! 

Sur l'étape de l'Alpes d'Huez en 84, il lâchera Hinault et Fignon alors que celui-ci était AMATEUR ! C'est le 1er coureur amateur a remporté une étape du Tour ! Il est aussi le premier colombien a remporté un Grand Tour

Palmarès : 

  • Grands Tours : 1 Tour d'Espagne
  • Titres de meilleur grimpeur : 5 titres, 2 sur le Tour de France, 2 sur la Vuelta et 1 sur le Giro
  • Courses à étapes : 2 Critérium du Dauphiné, 4 Tour de Colombie 
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 11

  

 

10. José Manuel Fuente

 Meilleur grimpeur Fuentes

Un très grand grimpeur espagnol des années 70, José Manuel Fuentes fait parti du Hall Of Fame du cycliste espagnol pour son palmarès incroyable. Et oui, Fuentes de s'arrêtait ps au maillot de meilleur grimpeur, non, il allait chercher des Grands Tours, 2 Vuelta ! 

Palmarès : 

  • Grands Tours : 2 Vuelta
  • Titres de meilleur grimpeur : 5 titres,  1 sur la Vuelta et 4 sur le Giro
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 14
 

Maillot vintage

 

11. Fausto Coppi

Meilleur grimpeur Coppi

Comme son homologue, Bartali, Fausto Coppi était un grimpeur exceptionnel, capable de partir en échappée à 150 bornes sans jamais se faire rattraper par le peloton

Petite anecdote de 1946 à 1954, aucun poursuivant n'a pu rattraper Coppi lorsque celui-ci partait en échappée.

Fausto Coppi incarnait le cyclisme parfait, une élégance rare sur un vélo et des performances extraordinaires qui ont contribué à créer sa légende ! 

D'après Coppi, une de ses plus belles victoires sera celle sur Paris-Roubaix en 1950

Palmarès : 

  • Grands Tours : 5 Giro, 2 Tours de France
  • Titres de meilleur grimpeur : 5 titres, 3 sur le Giro, 2 sur le Tour de France
  • Classiques : 5 Tours de Lombardie
  • Victoires d'étapes sur les Grands Tours : 31

  

 

C'est ici que ce termine ce top 10 vertigineux, on a découvert des coureurs tout simplement inhumains physiquement parlant, car oui, grimper des cols à 7-9% de moyenne, c'est très très fort...

On espère que vous avez apprécier ce top et on vous dit à bientôt pour un nouveau top et article ! 

Julien de Gros Braquet 

Plus de publications

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés